" Le Royaume-Uni est toujours ouvert à tous les étudiants internationaux, y compris ceux de l'UE, et nous apprécions l'importante contribution qu'ils apportent à nos universités " - Michelle Donelan, Ministre britannique des Universités

Un accueil chaleureux vous attend ici, au Royaume-Uni.

Le secteur de l'éducation au Royaume-Uni est naturellement tourné vers l’international. Qu’ils proviennent de l’Union européenne ou du reste du monde, les étudiants ainsi que le personnel universitaire sont les bienvenus. Les étudiants internationaux contribuent pour beaucoup à la réussite des établissements d'enseignement britanniques.

La sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne affecte-t-il les étudiants de l'UE ?

Si vous êtes originaire de l'UE, des pays de l'EEE-AELE ou de Suisse et que vous envisagez de venir étudier au Royaume-Uni, certaines considérations pratiques ont changé suite au départ du Royaume-Uni de l’UE le 1 janvier 2020.

Si vous êtes ressortissant irlandais, ces changements ne s'appliqueront pas à vous.

Si vous êtes arrivé au Royaume-Uni avant le 31 décembre 2020 et que vous avez demandé à bénéficier du EU Settlement Scheme, il n’y aura pratiquement aucun changement pour vous. Si vous êtes citoyen de l'UE et que vous avez commencé à vivre au R-U avant le 31 décembre 2020, vous et votre famille pouvez demander à bénéficier du EU Settlement Scheme et continuer à vivre au Royaume-Uni après le 30 juin 2021. La date limite de dépôt des dossiers était le 30 juin 2021.

Si un membre de votre famille a le pre-settled ou settled status et que vous avez vécu au Royaume-Uni, à Gibraltar, dans l'EEE ou en Suisse au cours des trois années précédant le début de vos études, vous pourriez également être éligible pour demander le pre-settled status en venant au R-U.

Si vous arrivez après le 1er janvier 2021, il y aura quelques changements.

Les principaux changements sont les suivants :

Arrivée au Royaume-Uni avant le 1er janvier 2021 Aucun changement ; demandez à bénéficier du EU Settlement Scheme pour rester au-delà du 30 juin 2021 (si vous souhaitez rester au Royaume-Uni après le 30 juin 2021 et conserver le « home fee status » au-delà de cette date)
Arrivée au Royaume-Uni après le 1er janvier 2021 et début de vos études avant le 31 juillet 2021 Changements du statut de résident mais les étudiants conservent le même statut qui leur permet de payer les mêmes droits d’inscription que les Britanniques
Arrivée au Royaume-Uni après le 1er janvier 2021 et début de vos études après le 1er août 2021 Changements du statut de résident et majoration des frais d’inscription dans les universités britanniques

Vous trouverez plus de détails sur ces changements ci-dessous.

Les étudiants de l'Union européenne devront-ils payer les mêmes frais universitaires que les étudiants internationaux pour étudier au Royaume-Uni ?

Les étudiants de l'UE qui ont commencé à étudier dans une université ou un établissement d'enseignement supérieur britannique avant le 31 juillet 2021 bénéficient du « home fee status ». Cela signifie qu'ils paient les mêmes frais d’inscription que les étudiants appartenant à la région où se trouve leur université (Angleterre, Irlande du Nord, Écosse ou Pays de Galles). S'ils préparent une licence en Ecosse, leurs frais de scolarité sont payés par la Student Awards Agency Scotland (SAAS). Les étudiants de l'UE qui ont commencé  leur licence dans le reste du Royaume-Uni avant le 31 juillet 2021 peuvent également demander un prêt étudiant à l'organisme de financement des étudiants concerné pour couvrir leurs frais d’inscription.

Ces garanties s'appliquent pendant toute votre formation, même si celle-ci se termine après juillet 2021.

Les étudiants de l'UE et de l'EEE-AELE ou de la Suisse qui commencent un nouveau cursus au Royaume-Uni après août 2021 ne pourront plus obtenir le « home fee status ». A la place, chaque université britannique déterminera indépendamment ses propres frais d’inscription pour les étudiants de l'UE. Si vous envisagez de commencer des études au Royaume-Uni à partir d'août 2021, vous devez vous renseigner auprès de l'université à laquelle vous postulez pour plus de renseignements sur les frais qu'elle appliquera. 

Vous ne serez plus éligibles pour des prêts étudiants non plus. Toutefois, il peut y avoir d'autres formes d'aide financière que vous pouvez solliciter.  

Les étudiants de l'Union européenne auront-ils besoin d'un visa pour étudier au Royaume-Uni ?

Les étudiants arrivés au Royaume-Uni avant le 1er janvier 2021 n’ont pas besoin de visa. Il suffisait de faire une demande en ligne pour le EU Settlement Scheme avant le 30 juin 2021.

Pour les étudiants qui arrivent au Royaume-Uni après le 1er janvier 2021 pour suivre un cours d'une durée supérieure à six mois, alors un visa étudiant est requis.

Vous devrez remplir un formulaire de candidature qui doit être approuvé avant votre arrivée au Royaume-Uni.

Vous devrez payer des frais de dossier (348 £ réduit de 55 £ pour les étudiants français) et être en possession d'un passeport en vigueur..

La plupart des candidats pourront remplir leur demande et fournir le justificatif d'identité grâce à l'application pour smartphone UK Immigration: ID Check. Si vous ne pouvez pas accéder à l'application pour smartphone ou si vous n'avez pas de passeport biométrique, vous devrez peut-être vous rendre dans un centre de demande de visa dans votre pays. 

Vous devrez également payer la surtaxe de santé à l'immigration, cela vous donne accès au National Health Service (NHS) (service national de santé britannique). Les étudiants bénéficient d'une réduction de 25 % ainsi, le tarif pour les titulaires d'un visa étudiant est de 470 £ par an.

Toutefois, les étudiants à temps plein de l'enseignement supérieur britannique titulaires d'une carte européenne d'assurance maladie (CEAM, EHIC en anglais) délivrée par un État membre de l'UE peuvent demander le remboursement de la surtaxe de santé à l'immigration. Vous trouverez plus informations ainsi que les conditions à remplir sur la page GOV.UK.

Vous pouvez demander un visa étudiant dans les six mois précédant le début de vos cours. 

Veuillez consulter la page GOV.UK student visa pour faire une demande de visa ou pour accéder à plus d'informations.

Pour les personnes agées entre 4 et 17 ans, visitez la page GOV.UK Child Study visa.

Les étudiants de l'UE peuvent-ils encore venir au Royaume-Uni dans le cadre du programme d'échange Erasmus+ ?

Le Royaume-Uni a continué à participer pleinement aux programmes Erasmus+ ainsi qu’à l’initiative Carte Etudiante Européenne (CEE) jusqu'à la fin de l’année 2020. Tous les programmes financés pendant cette période continueront à bénéficier d'un financement de l'UE pendant la durée totale du projet, y compris ceux dont le financement s'étend au-delà de 2020. Les participants qui étudient, se forment, font du volontariat ou passent du temps à l'étranger dans le cadre des échanges Erasmus+ qui ont été confirmés pendant le programme 2014-2020, peuvent participer pleinement de leur échange et pour toute la durée de celui-ci. Ceci inclut les participants britanniques à l'étranger et les participants internationaux au Royaume-Uni.

Le gouvernement britannique a publié un communiqué de presse concernant le projet Turing, un nouveau programme qui se substituera à la participation du Royaume-Uni au programme Erasmus+ pour les étudiants britanniques à partir de 2021. Pour plus d’informations sur le programme Turing.

Pour vous tenir informé des dernières nouvelles concernant Erasmus+, consultez le site de l’agence nationale au Royaume-Uni.

Ces changements s'appliquent-ils aux ressortissants britanniques vivant dans les pays de l'UE ?

Les ressortissants britanniques qui vivent dans les pays de l'UE, dans les pays de l'EEE-AELE ou en Suisse seront éligibles au « home fees status » s'ils commencent leurs études au Royaume-Uni avant le 1er janvier 2028. 

Si vous êtes un ressortissant britannique et que vous envisagez d'étudier au Royaume-Uni, veuillez contacter l'ambassade britannique de votre pays pour obtenir plus d’informations sur cette initiative.

Les étudiants de l'UE peuvent-ils rester travailler au Royaume-Uni après leurs études ?

Tous les étudiants internationaux au Royaume-Uni, y compris les étudiants de l'UE à partir de janvier 2021, pourront demander à bénéficier de la nouvelle « Graduate Route » britannique pour rester au Royaume-Uni pendant deux ans après l’obtention de leur diplôme (trois ans après l'obtention d'un doctorat) afin de travailler ou de chercher un emploi quel que soit leur domaine de compétences.

La « Graduate Route » sera fonctionnelle à partir de l'été 2021 pour ceux qui ont obtenu un diplôme de premier cycle ou un Master dans un établissement d'enseignement supérieur agréé.

Vous trouverez davantage d’informations à ce sujet sur notre page consacrée aux perspectives d'emploi après l’obtention de votre diplôme.

Si vous êtes arrivé au Royaume-Uni avant le 1er janvier 2020 et que votre candidature au EU Settlement Scheme a été acceptée, vous avez le droit de vivre et de travailler au Royaume-Uni. Pour en savoir plus à ce sujet, consultez le site web du gouvernement britannique.

Où puis-je trouver plus de renseignements?

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières actualités sur les études au Royaume-Uni.

Veuillez consulter ci-dessousla liste de sources officielles sur l'enseignement supérieur britannique.

Renseignements complémentaires

Financements pour les étudiants

Pour trouver des informations complémentaires concernant les ressortissants de l'UE et les financements disponibles pour les étudiants au R-U, veuillez consulter les sites web suivants :

Angleterre - Déclaration du gouvernement et Student Loans Company
Écosse - Student Awards Agency Scotland
Pays de Galles - Student Finance Wales
Irlande du Nord - Student Finance NI ou NI Direct

Visas et immigration

Se tenir au courant

  • Les informations officielles destinées aux citoyens de l'UE résidant sur le territoire  britannique sont régulièrement mises à jour sur le site Web du gouvernement, GOV.UK
  • Suivez les dernières actualités pour les étudiants sur Twitter @StudyUKBritish
  • Suivez l'actualité Erasmus sur Twitter @EUErasmusPlus ou abonnez-vous à la newsletter Erasmus+