UK Alumni in Pakistan  ©

Getty

Ces stages en entreprise constituent des occasions formidables de renforcer vos compétences professionnelles grâce à une expérience dans le secteur de votre choix. Ils constituent donc un excellent moyen de mettre en pratique ce que vous avez appris, de mieux comprendre la profession que vous avez choisie et même de trouver un emploi. En fait, de nombreuses entreprises utilisent les stages (« internships ») pour évaluer les capacités d'un diplômé, avant de l'orienter vers un poste à plein temps.

Et même si ce type de stage n’est généralement pas accrédité dans le cadre de votre cursus, ils peut être accrédité ou officiellement reconnu par les organismes de formation professionnelle. Cela signifie que votre expérience en tant que stagiaire pourrait compter comme une qualification reconnue dans le secteur, en plus de votre diplôme.

Comment fonctionnent-ils ?

À la différence des stages de formation (« work placements ») qui font partie d'un diplôme, la plupart des stages en entreprise (« internships ») vous aident à acquérir une expérience importante en dehors de vos études.

À bien des égards, ces programmes de stages fonctionnent exactement comme un véritable emploi et vous pouvez vous attendre à être rémunéré. Vous rejoindrez une équipe ou un service spécifique, et vous devrez être aussi motivé, polyvalent et assidu que les autres employés.

Cela vous permettra d'acquérir une précieuse expérience de la profession que vous avez choisie. Cela vous aidera également à nouer de nouveaux contacts importants au sein de l'entreprise et vous donnera un avantage certain lors de futurs entretiens avec d'autres employeurs et recruteurs. 

Quand ont-ils lieu ?

De nombreux stages débutent à la fin de vos études ou après l'obtention de votre diplôme, mais vous pouvez faire une demande de stage alors que vous êtes encore étudiant.

S'il vous est plus facile de vous engager dans un programme plus court, les « stages d'été » couvrent généralement la période des vacances universitaires, soit environ deux ou trois mois. Bien qu'ils ne soient pas aussi intéressants que les programmes de stages (« placements ») plus longs, ils constituent néanmoins un excellent moyen d'acquérir une expérience utile et d’établir des relations professionnelles.

Combien de temps durent-ils ?

Selon le secteur ou le métier que vous avez choisi, un stage en entreprise (« internship ») peut durer entre une semaine et un an.

Les stages pendant les vacances scolaires (par exemple, pendant l'été au Royaume-Uni) sont souvent plus courts que ceux des diplômés. Pour certains diplômes (par exemple, les études de médecine ), vous pourriez être pris en tant qu’« interne » jusqu'à ce que vous finissiez vos études. 

Comment puis-je trouver un stage en entreprise (« internship ») qui me convienne ?

Les programmes de stages (« internship ») étant particulièrement précieux pour votre carrière, il est important que vous ne postuliez qu'aux programmes (« placements ») qui vous intéressent vraiment.

Pour vous y aider, nous vous conseillons :

  • de vous adresser au service d'orientation professionnelle de votre université britannique
  • de contacter des employeurs potentiels sur les réseaux sociaux, utilisant des sites tels que LinkedIn et de parler des programmes de stage en entreprise (« internships ») qu'ils proposent.
  • de rechercher les sites internet spécialisés dans les stages en entreprise (« internships »), tels que Milkround.

La majorité des stagiaires (« interns ») au Royaume-Uni sont considérés comme des employés, ce qui signifie que vous pourrez recevoir un salaire. Celui-ci ne devrait pas être inférieur au salaire minimum national britannique pour votre tranche d'âge. En règle générale, les stagiaires (« interns ») gagnent un peu moins de 20 000 £ par an au prorata.

Dans le cadre de certains programmes de stages en entreprise (« internships »), il est possible qu’une personne en particulier vous encadre afin de vous laisser observer les implications de son poste et tirer parti de son expertise. Vous aurez ainsi de nombreuses occasions de poser des questions et de mieux comprendre le travail de votre mentor, son poste et le secteur dans son ensemble. Ce genre de stages est parfois appelé « stage d’observation » et la majorité d'entre eux ne sont pas rémunérés.

External links